Skip to content

The society that manages the barrage of La Bourboule (Puy-de-Dôme) devant la justice : « C’est une disaster écologique »

  • SOCIETY

A central query: the corporate accountable for the administration of the barrage at-elle commis des negligences?

On February 15, 2015, there are 14 hours for a technician to reply to an “incident” on the degree of the hydroelectric barrage of La Bourboule who’s within the prepare of life. Des tons of sediments (lemons, vase…) are lâchées dans la rivière Dordogne, sur une vingtaine de kilomètres.

A veritable coulée de boue entraînant des «appreciable dégâts»

Une veritable coulée de boue entraînant des «appreciable dégâts» pour la faune aquatique, ajouté à la destruction de frayères, ces où où reproduisent les poissons.

À la suite de quoi, des associations de pêche, de safety de l’environnement, de défense du milieu aquatique vont porter plainte contra la société gestionnaire du web site, la Soprélec. Cette entreprise privée que gère aujourd’hui quarante barrages a racheté celui de La Bourboule in 2010. Auparavant, il était géré par EDF.

À l’subject d’une longue instruction, la société et son représentant légal sont renvoyés devant le tribunal correctionnel, poursuivis pour rejet en eau douce de substance nuisible aux poissons et destruction de frayères. «Ça fait trente-cinq ans que je fais ce métier», defended the patron à l’viewers who selected Tuesday, September 27.

Prevenu clarify to him that avait sous ses ordres « an area technician who got here to voir le barrage une fois par mois ». Tout en concédant : « Il était en apprentissage et il n’était pas aussi experimenté les brokers EDF. »

« Il n’y a pas eu de negligence »

Pour autant, il réfute toute negligence. « If it was an incident, it’s not negligence. The plant is supplied with a vanne pour le transit sedimentaire. » Et c’est justement cette vanne qui est au cœur du problème. Aurait-elle dû être ouverte?

He additionally predicts that he’s conscious of an issue after 2012, inflicting the buildup of sediments. “The administration and we’ve got not demanded that the sediments be mechanically transported and donc on pouvait faire fonctionner cette vanne”, guarantee him forewarned.

De nominaux poissons retrouvés morts suite à une air pollution de la Couze Pavin à Besse (Puy-de-Dôme)

« That is an ecological disaster. Si les associations n’avaient pas pointé du doigt cette disaster, on serait encore aujourd’hui dans une totale omerta. The society n’a pas rendu “sécure” ce barrage”, argues Me Mathieu Sigaud, partie civile, estimating “qu’il ne s’agit pas d’electrique. Les effets seraient équivalents à celle d’une crue». « Il ya eu des negligences d’une société que gère quarante barrages aujourd’hui. C’est au gestionnaire de faire des remontés en cas de problèmes », ajoute son confrère Me Yann Fauconnier.

€40,000 to fulfill necessities

“C’est la fédération que a fait tous les travaux de remise en état et de repeuplement pour remettre en état la rivière”, clarify to Me Maud Goutille’s tour.

Côté défense, Nicolas Monteil considers that “nous sommes sur un fait unintentional même si à aucun second nous ne demandons une relaxe. Il s’agit d’un sinistre multifactoriel».

The parquet requires €40,000 to fulfill the Soprélec firm. The courtroom will render a call on November 29.

Julien Moreau

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *