Skip to content

L’économie britannique assommée par les crises – Politique Economique

  • TRENDING

Monetary disaster, plus Brexit, plus covid, plus Ukraine ont cassé les ressorts de croissance dans le pays.

Voici quelques jours, dans le Monetary Occasions, l’économiste britannique Tim Harford, – célèbre pour sa rubrique “The undercover economist” publiée dans le journal, s’interrogeait : “Estce que la vie au Royaume-Uni est aussi mauvaise que les chiffres recommend you ?” Et il répondait: “oui, elle l’est”.

Voici quelques jours, dans le Monetary Occasions, l’économiste britannique Tim Harford, – célèbre pour sa rubrique “The undercover economist” publiée dans le journal, s’interrogeait : “Estce que la vie au Royaume-Uni est aussi mauvaise que les chiffres recommend you ?” Et il répondait: “oui, elle l’est”. stagnation of leur niveau de vie. Nearly all of the inhabitants is anxious concerning the hausse des prix (l’inflation at 10.5% in December), l’instabilité sociale (les grèves se multiplient) et de l’effondrement du système des soins de santé, et plus spécialement de la prize en cost aux urgences. 2022″ observe Tim Harford. Extra en fait this stagnation debuted in 2008: the earnings accessible solely from the stagnant menages after 15 years. For avoir une idee de la richesse perdue, Tim Harford fait comment que “si la tendance d’avant la crise s’était poursuivie, le Britannique shall be désormais 40% plus riche. Jamais, en remontant 260 années en arrière, les statistiques n’ont donné un tel écart entre ces deux décennies et les deux décennies précédentes”. il ya au Royaume-Uni 460,000 travailleurs originaires de l’Union européenne de moins que ce qu’il and aurait dû avoir if the pays était resté dans l’Union, observe the location Euractiv citant numerous études de facilities de reflexion pro-européens. “This a part of the main-d’oeuvre to it’s partially compensated by a rise of which 130,000 staff don’t come from the European Union, however there stays a deficit of 330,000 staff, which represents round 1% of the lively inhabitants of the nations. In revanche, poursuit Euractiv, “l’immigration doesn’t lie on the job to extend: the migration nette vers le Royaume-Uni a été estimée à plus de 500,000 folks in an an avant juin 2022, avec des afflux importantes de réfugiés d’Ukraine et de Hong Kong, ainsi que d’étudiants”. Ce qui complexifie encore la situación du marché du travail britannique. It represents 37% of the nationwide earnings, which is 4 proportion factors larger than the age of the final 40 years. du GDP, et Si rien n’est fait, l’effet boule de neige va se mettre en branle et la dette publique pourrait atteindre 267% du GDP en 2050, selon l’Workplace for Finances Responsabilité, une company de l’Etat qui fournit des informations sur les funds publiques.Pas étonnant, des lors, that from plus to plus of Britanniques regrettent Brexit et two tiers of the inhabitants estimate that the gouvernement gère mal la sortie de l’Union européenne.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *