Skip to content

ecology. Our firm doesn’t assist the contestation

  • SOCIETY

La «criminalisation» des défenseurs de l’environnement semble aller crescendo. Sommes-nous en practice de passer un cap?

Oui, je le verte. Aujourd’hui, on ne fait plus de cadeau. J’ai l’impression de vivre, en France, ce que j’ai pu voir ces quinze dernières années lors de missions pour la Fédération internationale des droits humains. I suivais des procès contre des militants écologistes en Équateur et au Brésil. J’observe, chez nous, des methodes similaires avec un accroissement du renseignement et de la surveillance, en amont, des militants. The round of November 9, 2022 from the Minister of Justice is sort of specific. It issues «le remedy judiciaire des infractions commises dans le cadre des contestaciones des projets d’aménagement du territoire» et stipule qu’il faut réprimer de manière sistématique, notamment dès que l’on s’en prend aux forces de l’ordre.

Ce caractère sistématique dans la répression de la contestación de projets portant atteinte à l’environnement, est-ce quelque selected de nouveau?

Ce sistematisme doit nous alerter. Il consists à donner une réponse pénale au droit de manifester, au droit de ne pas être d’accord avec une politique gouvernementale, à interdire manifestations et attroupements. Quand je lis cette circulaire, j’ai l’impression qu’on est en practice de me parler de dangereux terroristes.

L’accusation d’écoterrorisme, de plus en plus utilisée, est-elle attaquable?

C’est une sorte de poison qui fait son chemin mais sans viser personne. C’est comme l’islamo-gauchisme. As an individual shouldn’t be visé specifically, it’s troublesome to assault legally, freedom of expression is prime. If an individual’s day shouldn’t be visées nommément, the assault in defamation will likely be potential. Cela dit, je n’ai pas l’impression que les mouvements écologistes se soient radicalisés. Ils se sont durcis, oui, parce qu’on entrave leur possibilité de contester des projets dangereux. Les mouvements antinucleaires dans les années 1970-1980 étaient plus radiaux.

L’motion des militants est de plus en plus traquée, sous couvert de recours à la désobéissance civile. Ainsi, des collectivités s’appuient sur la loi dite separatisme pour faire stress, en invoquant «l’entorse à l’engagement républicain». Que faire face à de tels arguments?

What does the republican engagement imply? Pour moi, c’est summary. En revanche, la liberté d’expression, la liberté de réunion, le droit de manifester, c’est concret. Ce sont des libertés de la Structure française et de la conference européenne de sauvégarde des droits de l’homme. Ce qu’il est toujours potential de faire est de soulever l’inconstitutionnalité ou l’inconventionnalité de certaines inclinations, ou de dire au juge que l’software qu’il va faire de ce texte ne lui permet pas de restreindre une liberté fundamentale. C’est cela qui est en stability aujourd’hui, des libertés fundamentales fragilisées.

Les autorités advance aussi comme argued that civil désobéissance is a hassle à l’ordre public. What do you suppose?

Final week, j’ai plaidé dans le file de militants de Greenpeace qui s’opposaient à l’exportación de déchets nucléaires du web site d’Orano a Pierrelatte (Drôme). Le procureur a évoqué à plusieurs reprises le hassle à l’ordre public. I’ll think about that the militants «portaient atteinte à des principes républicains». Il leur a rétorqué: «Squeeze your mécontentement à travers vos élus à l’Assemblée nationale», and many others. On marche sur la tête. The motion of Greenpeace était on ne peut plus pacifique. Les militants, poursuivis pour hassle à l’ordre public, sont restés vingt-trois heures en garde à vue et risquaient un an de jail. Nous sommes dans une société qui ne supporte plus la contestation et nous savons que les raisons, y compris juridiques, ne manquent pas, de s’opposer, par exemple, à un projet de mégabassine. Si on ne peut pas manifester son desaccord parce qu’on encourt des poursuites et des peines, ce n’est plus de la démocratie, c’est du totalitarisme.

Toutes ces poursuites, qui concernent aussi des journalistes, fragilisent l’engagement militant. De quels moyens de défense juridique disposent-ils ?

Nous avons là une tendance contre laquelle il ne suffit pas d’aller devant un tribunal. C’est la raison pour laquelle je suis très alarmé par cette dégradation générale. C’est le triomphe des idées de CNews et compagnie, ces médias de milliardaires qui inondent les écrans de fausses informations et de propos alarmistes, créant un climat tout à fait propice à des mesures liberticides. Et comme souvent, on graduation par les most vulnérables, dont supply partie les écologistes qui sont très majority des pacifiques. Dans le laboratoire du recul des libertés et de la répression, on cible toujours ceux qui, d’une manière ou d’une autre, s’attaquent au capital.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *