Skip to content

Most cancers et COVID : une Rouynorandienne criticizes the façon dont elle a été reçue à Gatineau

  • FASHION

Michelle Thériault was not in a position to obtain her radiotherapy therapy, plainly she obtained a constructive end result from her COVID-19 detection take a look at.

Tout commenced the first of dernier, Michelle Thériault launched into the ship that did the mener jusqu’à Gatineau. She handed a screening take a look at for COVID-19, however she doesn’t current any signs.

Elle apprend au cours du trajet que le take a look at est positif.

: “ça ne se peut pas, ils se sont trompés”. Je lis le courriel et ils disent: “si vous devez aller à l’hôpital, présentez-vous et parlez avec la personne qui doit vous recevoir”.”,”textual content”:”J’ai un coup de masse dans le entrance, relate-t-elle. Je me dis: “ça ne se peut pas, ils se sont trompés”. Je lis le courriel et ils disent: “si vous devez aller à l’hôpital, présentez-vous et parlez avec la personne qui doit vous recevoir”.”}}”>J’ai un coup de masse dans le entrance, relate-t-elle. Je me dis : “ça ne se peut pas, ils se sont trompés”. Je lis le courriel et ils disent: “if you’re as soon as once more on the hospital, current your self and converse with the one who will obtain you”.

Lendemain, she introduced herself to the oncologist with the masks and the personnel reported the constructive results of the take a look at.

Écoute, la petite fille, elle se colle sur son mur, les mains dans les airs. “Non non non, sortez d’ici.” J’ai dit un on the spot, je veux parler à une responsable. Je vous ai dit de sortirraconte madame Thériault.

Elle aurait surtout I hope that somebody explains their choices or presents the alternate options.

heures de route. Donnez-moi un équipement d’infirmière, je ne sortirai pas de ma chambre, faites-moi mes traitements la dernière de la journée, mais au moins je ne voulais pas me faire traiter comme ça. Je ne voulais pas faire de mal à personne”,”textual content”:”Je pars de Rouyn, on s’entend que c’est 7heures de route. Donnez-moi un équipement d’infirmière, je ne sortirai pas de ma chambre, faites-moi mes traitements la dernière de la journée, mais au moins je ne voulais pas me faire traiter comme ça. Je ne voulais pas faire de mal à personne”}}”>Je pars de Rouyn, on s’entend que c’est 7 heures de route. Donnez-moi un équipement d’infirmière, je ne sortirai pas de ma chambre, faites-moi mes traitements la dernière de la journée, mais au moins je ne voulais pas me faire traiter comme ça. Je ne voulais pas faire de mal a personnetemoigne Michelle Thériault.

By cellphone, Camille Brochu-Lafrance, data agent on the CISSS de l’Outaouais, defined that the principles are strict within the departments of oncology and that it’s important to guard different sufferers who’re susceptible.

She added that she suivi a été fait auprès de Mme Thériault pour lui offrir d’autres dates de traitement. She refused to return to Gatineau. She hopes to obtain her traitements to Rouyn-Noranda, alors qu’on ignore toujours quand le Heart de radio-oncologie pourra supply de la radiothérapie.

Michelle Thériault returned donc à l’Hôtellerie de la Fondation québécoise du most cancers où elle est hébergée. S’ensuit une prize de bec avec le director de l’établissement.

: “c’est Rouyn encore, c’est toujours comme ça que Rouyn travaille, à l’envers”. Il me dit que ça soit de ta faute ou pas, là tu es pognée avec le COVID et tu n’as pas d’affaires ici”,”textual content”:”J’ai dit c’est pas de ma faute, je suis venue ici sans le savoir. [Il répond]: “c’est Rouyn encore, c’est toujours comme ça que Rouyn travaille, à l’envers”. Il me dit que ça soit de ta faute ou pas, là tu es pognée avec le COVID et tu n’as pas d’affaires ici”}}”>J’ai dit c’est pas de ma faute, je suis venue ici sans le savoir. [Il répond] : “c’est Rouyn encore, c’est toujours comme ça que Rouyn travaille, à l’envers”. He advised me that that is the case, you might be pognée avec le COVID et tu n’as pas d’affaires icirapporte-t-elle.

The Basis confirmed by e-mail that the coverage of facilities of take care of most cancers sufferers is strict, to stop the unfold of illness.

It’s paramount for the Fondation Québécoise du most cancers to guard in opposition to publicity to COVID-19 these sufferers who, it appears, are immunosuppressed, are prone to being contaminated. Presently, a affected person who’s constructive for COVID-19 might be returned to the homeexplain-t-on par courriel.

Madame Thériault quitte alors l’établissement et se rend chez une nièce. They’re conjoint of her viendra la chercher le lendemain. Elle quitte Gatineau sans avoir reçu de traitement.

Je voulais juste avoir des traitements. Je ne peux pas me faire recevoir comme j’ai été reçue. J’ai été couchée toute la semaineraconte Michelle Thériault avec émotion.

Tu as vu comme je suis devenue émotive. C’est qu’on a tellement l’impression que c’est notre faute, que c’est nous qui avons fait quelque selected de mal et ce n’est pas ça. On est malade. On a kiss of understanding and compassion surtout, because of this I accepted from you to speaknous dit-elle.

Mme Thériault compte déposer des plaintes officielles auprès du CISSS de l’Outaouais et de la course de l’Hôtellerie.

Michelle Thériault de Rouyn-Noranda revealed the manière dont elle a été reçue alors qu’elle devait recevoir des soins contra le most cancers à Gatineau au début du mois d’août.

Picture : Radio-Canada / Annie-Claude Luneau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *