Skip to content

Boeing maintains forecasts plus positives for 2023 – Entreprises

  • TRENDING

Boeing registered within the fourth quarter of the declining outcomes, the remaining actions are weak as a result of persistence of issues in its provide chain and recruitment, however the firm has maintained its mercurial forecasts for 2023

The American airplane reste dans le rouge pour la quatrième année consécutivewith a internet share of 4.9 billion {dollars} (4.5 billion euros) in 2022 will convey a rise of son chiffre d’affaires of seven% to 66.6 billion {dollars}.

In Seoul’s fourth quarter, the group held an affair deal for 19.98 billion {dollars} within the interval, soit moins that 20.38 billion {dollars} attended by analysts, for a internet price of 634 million.

Reported by motion and hors éléments exceptionnels, the popular measure of Wall Road analysts, the share is raised at $1.75 when analysts anticipate a achieve of 26 cents.

Le groupe est toutefois parvenu à dégager un flux de trésorerie disponible positif sur l’ensemble de l’année pour la première fois depuis 2018, un indicator-clé dans son redressement après plusieurs années plumbées par les crashes mortels de deux 737 MAX et la pandémie .

Boeing maintient in addition to its treasury flux forecasts accessible for 2023 in addition to its cadence targets for 2025: Boeing veut produire environ 50 appareils 737 MAX par mois d’ici 2025-2026, contre 31 presently, et dix long-courriers 787 Dreamliner par mois à cette échéance contre 5 presently.

“La demande dans l’ensemble de notre portefeuille est forte, et nous restons concentrés sur la stabilité de nos opérations et de la chaine d’provisionnement afin de respecter nos engagements en 2023 et au-delà”, commented the boss of Boeing, Dave Calhoun, dans communicated.

2022 a été “une necessary yr in our reddressing”, at-il ajouté. The group delivered 480 planes in whole in 2022, its finest efficiency after 2018, and engaged 808 commandes nettes, ce qui n’a toutefois pas suffit à supplanter son concurrent Airbus.

The remaining American plane within the pink for the fourth consecutive yr, with a internet share of 4.9 billion {dollars} (4.5 billion euros) in 2022 noticed a rise in kids’s affairs from 7% to 66 ,6 billion {dollars}. In Seoul’s fourth quarter, the group carried out an affair deal for 19.98 billion {dollars} within the interval, soit moins that the 20.38 billion attended by analysts, for a bunch of 634 tens of millions. Rapporté par motion et hors éléments exceptionnels, la mesure préférée des analystes de Wall Road, la parte s’est élevée à 1.75 greenback cuand les analystes anticipate a revenue of 26 cents. Le groupe est toutefois parvenu à dégager un flux de trésorerie disponible positif sur l’ensemble de l’année pour la première fois depuis 2018, un indicator-clé dans son redressement après plusieurs années plumbées par les crashes mortels de deux 737 MAX et la pandémie .Boeing maintains its forecasts of treasury flux accessible for 2023 in addition to its targets for cadence for 2025: Boeing has produced round 50 plane 737 MAX for the subsequent 2025-2026 interval, with presently 31, and two long-couriers 787 Dreamliners pair mois à cette échéance contre 5 presently. “La demande dans l’ensemble de notre portefeuille est forte, et nous restons concentrés sur la stabilité de nos opérations et de la chaine d’provisionnement afin de respecter nos engagements en 2023 et au-delà”, commented the boss of Boeing, Dave Calhoun, dans le comuniqué.2022 a été “une année importante dans notre redressement”, at-il ajouté. The group delivered 480 planes in whole in 2022, its finest efficiency after 2018, and engaged 808 commandes nettes, ce qui n’a toutefois pas suffit à supplanter son concurrent Airbus.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *